Fille Aupair

Au pair à l’étranger – Comment ça marche ?

Le placement au pair à l’étranger s’effectue par des agences ou des associations. Partir au pair par le biais d’un organisme vous garantit un bon suivi tout au long de votre séjour.
Les agences sélectionnent les organismes partenaires à l’étranger pour le choix des familles d’accueil et le suivi des jeunes, et ils donnent une information préalable comprenant la description détaillée des conditions de séjour et de placem834003_0083aa5d05c10146ed401704a4de0887.pdf - Adobe Acrobat Proent. Ils doivent remettre avant le départ un contrat comprenant la description de la famille d’accueil, le temps de travail, les conditions d’hébergement et de rémunération.

Les conditions

Elles varient d’un pays à l’autre mais pour l’Europe, la base reste « l’Accord européen  sur la placement au pair » :
– être âgé de 18 à 30 ans (beaucoup d’organismes ne placent que des jeunes filles ayant moins de 26 ans (27 ans pour la Grande-Bretagne, 25 ans pour l’Allemagne).
– avoir un diplôme d’enseignement secondaire supérieur ou équivalent,
– le placement au pair consiste en l’accueil temporaire au sein d’une famille, en contrepartie de certaines prestations, d’un jeune étranger dans le but de perfectionner ses connaissances linguistiques.

– la durée initiale du placement au pair ne dépassera pas une année mais peut être prolongé de manière à permettre un séjour de deux ans maximum.
– le jeune au pair devra posséder un certificat médical, établi moins de trois mois avant son placement.
– un accord écrit entre le jeune au pair et la famille d’accueil devra être rédigé.
– le jeune au pair doit bénéficier de suffisamment de temps pour suivre des cours de langues.
D’autres conditions peuvent être posées :
– être non-fumeur (quasi incontournable)
– ou posséder le permis de conduire. Chaque pays peut apporter des restrictions et obligations particulières à cette réglementation

Statut

Les jeunes travaillant au pair constituent une catégorie tout à fait spécifique ; ils sont tout à la fois étudiant, travailleur, travailleur domestique mais ils n’entrent précisément dans aucune de ces catégories.
Le travail au pair est donc réglementé à la base par un Accord européen sur le placement au pair (24/11/1969 Strasbourg) et par les législations nationales qui varient évidemment d’un pays à l’autre.

(Visited 95 times, 1 visits today)