Fille Aupair

L’expérience Fille Au pair demandée

L’expérience demandée

→ Les familles apprécient fortement les candidats possédant déjà une expérience professionnelle avec les enfants, que ce soit du babysitting, un poste de nounou ou une expérience en crèche.

Si vous êtes l’ainé(e) d’une famille et que vous vous êtes beaucoup occupé(e) de vos plus jeunes frères et sœurs, n’hésitez pas à en faire mention !

Rémunération

La rémunération d’une fille au pair inclut :

  • Le salaire
  • Le logement
  • Le couvert

Salaire moyen

  • Comptez entre 120 et 250 AU$ par semaine (soit entre 72 et 150 EUR) selon le nombre d’heures travaillées par semaine et le taux horaire payé par la famille.

    Logement

    Généralement les familles d’accueil mettent à disposition de la fille au pair une chambre.
    Partager une chambre avec les enfants par exemple, ne constitue bien souvent pas une bonne idée. Ni pour la fille au pair qui se retrouve sans intimité ni pour les enfants qui voient leur rythme de sommeil décalé.

    Nourriture

    La famille d’accueil fournit les repas à la fille au pair.

    Billet d’avion

    La prise en charge du billet d’avion depuis votre pays d’origine jusque chez la famille d’accueil est à votre charge, à moins que votre famille décide de le payer mais elle n’en a pas l’obligation.

    Niveau d’anglais

    Une des principales motivations d’un séjour au pair est de perfectionner son anglais. Néanmoins pour obtenir les meilleures chances d’être choisi par une famille d’accueil australienne, il vous faudra pouvoir vous débrouiller un minimum, en ayant une compréhension et une expression orale de base.

    Bref, si vous n’êtes pas bilingue cela ne pose pas de problème, mais il est nécessaire de savoir s’exprimer correctement et d’être capable de suivre globalement une conversation.

    Quelques conseils…

    • Prenez votre temps pour choisir votre future famille.
      Préférez les grandes villes ou un endroit près de la civilisation – boutiques, shopping, musées, sites touristiques, etc. afin d’avoir de quoi occuper vos temps libres.
    • Des documents prouvant votre expérience dans le domaine sont souvent demandés par les familles (par exemple une lettre de recommandation).
    • Il est toujours préférable d’avoir eu un premier contact téléphonique avec vos futurs employeurs avant de partir.
    • Durant les premiers jours passés avec votre famille d’accueil, apprenez à vous connaître et prenez le temps d’échanger pour créer le lien.
    • Il est normal de ressentir le mal du pays en tout début du séjour. Le réflexe consiste parfois à s’isoler ce qui rend la situation plus difficile. Tournez vous vers la famille, impliquez-vous dans leur quotidien, ainsi le contact se crée et vous permet de prendre vos marques.
(Visited 22 times, 1 visits today)