Fille Aupair

Transport vers mon logement à l’arrivée en Australie

Pour celles et ceux qui ont déjà réservé un hôtel ou une auberge de jeunesse, vous pouvez appeler l’établissement pour qu’il envoie une navette (généralement gratuit) à moins qu’elle ne soit déjà sur place, opter pour un bus allant de l’aéroport au centre ville, prendre
un taxi ou le train (quand il y en a).
Pour les autres n’ayant pas de réservation, il y a souvent une borne d’accueil réservée aux touristes où l’on vous aidera à trouver un lieu et/ou un transport.
Si vous êtes perdu, n’hésitez pas à demander au personnel de l’aéroport !

Les différents types de logements

 

1) L’auberge de jeunesse

Couramment appelée « backpacker », elle est très prisée par les voyageurs. C’est généralement le premier endroit où l’on se rend une fois arrivé sur place car les tarifs sont souvent plus intéressants que dans les hôtels. C’est un peu la solution temporaire en attendant de vous installer ou de partir voyager.

Sur place, vous avez la possibilité de prendre une chambre privée seul ou en compagnie de la/des personnes vous accompagnant.
Vous pouvez aussi opter pour le dortoir (mixte ou non) où chaque voyageur occupe un lit (en général de 4 à 10 lits).
Vous pouvez demander une chambre avec salle de bain privée dite « Ensuite » (plus chère) ou utiliser la salle d’eau commune.
Dans la plupart des auberges, vous trouverez aussi une cuisine ouverte à tous où chacun peut préparer son repas à sa guise, équipée d’un frigo, de plaques de cuisson et de quelques
instruments.

Les prix vont généralement de 10 à 60 AU$ la nuit selon le type de chambre que vous prenez et la ville concernée. Les tarifs sont parfois dégressifs en fonction du temps que vous restez.
De nombreux backpackers proposent des services supplémentaires tels que : une pièce pour les lessives (« laundry »), un accès internet, un tableau de petites annonces, une salle commune avec télévision, un petit déjeuner, des soirées organisées, etc.

Bon à savoir :

• Avant de réserver votre auberge, comparez avec d’autres établissements, regardez les avis sur internet (propreté des lieux par exemple) et renseignez-vous sur les services
proposés.
• Si vous êtes en dortoir, faites bien attention à vos affaires et demandez à louer un casier pour les objets de valeur (PC portable par exemple).
• Tout comme les hôtels, les backpackers sont pris d’assaut pendant la haute saison et les prix bien plus élevés dans les grandes villes.
• Certaines chaînes de backpackers (YHA, VIP, Nomads) proposent une carte d’adhérent donnant accès à de multiples bons plans et réductions.

(Visited 12 times, 1 visits today)