Fille Aupair

un rituel pour rester calme

Vous et votre Fille Au pair pouvez utiliser un jeu tout simple pour aider votre enfant à se préparer aux moments où il faut faire preuve de maîtrise de soi.
Par exemple, avant le repas, défoulez-vous en dansant ensemble et en vous tortillant. Puis A9R2CA9prenez une inspiration profonde et calme ; et expirez lentement. Cela indiquera à votre enfant que l’heure des repas est un temps calme où il devrait rester assis.
Profitez de cette occasion pour expliquer a votre fille au pair et a votre enfant la signification de la maîtrise de soi : choisir de faire la bonne chose, même lorsque nous n’en avons pas vraiment envie. Après le repas, redevenez actifs en nettoyant ensemble.
Aidez vos enfants à se maîtriser dans des endroits publics en un rituel pour rester calme vous entraînant tout d’abord à la maison. Prétendez que votre salon est une église, une bibliothèque ou une école, et défoulezvous avant d’y entrer. Inspirez ensuite profondément, entrez dans votre salon et asseyez-vous silencieusement. Écoutez ensemble une histoire ou faites une leçon tirée de la Bible pendant un temps appropriée à l’âge de votre enfant.
Trouvez un signal à utiliser lorsque votre enfant s’agite, alors qu’il devrait rester calme. Par exemple : touchez-lui deux fois le bras avec un doigt, puis touchez votre menton dès qu’il vous regarde. Ensuite, souriez-lui et prenez ensemble une respiration profonde et appaisante.

le bol de friandises la chasse aux tentations

Pour illustrer la maîtrise de soi à votre enfant et votre Au pair, prenez un petit sac de friandises comme des m&m’s et versez-en le contenu dans un bol. Retirez une friandise du bol et placez-la dans un autre bol. Avant le souper, offrez une friandise à votre enfant. Expliquez-lui qu’il a le choix : il peut choisir de manger sur-le-champ la petite friandise seule, ou, s’il attend après le souper, il pourra savourer toutes les friandises de l’autre bol. Aidez-le à choisir d’attendre.
Plus tard, lorsque votre enfant aura fini sa friandise, demandez-lui s’il croit qu’il a valu la peine d’attendre.
Expliquez à votre enfant que la maîtrise de soi commence en apprenant à se maîtriser « soi-même ». Chaque personne a un « Monsieur Lui-même » ou une « Mademoiselle Elle-même ».
Monsieur Lui-même déteste la patience. Mademoiselle Elle-même ne pense pas au lendemain, elle veut obtenir tout ce qu’elle peut aujourd’hui. Mais Dieu nous dit que parfois, il nous faut attendre. Il sait qu’il nous est difficile d’attendre, mais Il nous promet que ça en vaudra la peine Demandez à votre enfant de penser à des moments où il lui est difficile de faire preuve de maîtrise de soi, mais que cela en vaut la peine.

(Visited 29 times, 1 visits today)